1er Roc Karma à Cormot (19/20 mars 2016)

12 joyeux ROC14iens  ont décidé d’inaugurer la saison escalade en falaise par le site de Cormot.

 

12 est un bon chiffre pour la dynamique de groupe : ça epluche les patates en 10 mn, nettoie le gite en 20 et guère plus de 30mn pour que tout le monde soit reveillé par le bruit des casseroles et l’odeur du café. Mais cela produit aussi une grande diversité comme le ronfleur, la débutante, le téte en l’air, la piplete, le photographe numérique, le photographe argentique, le GO, la corneuse, la campeuse…générant une bonne ambiance durant la soirée au gite et au pied de la fantastique falaise de Cormot, sous un soleil eblouissant et une vue magnifique sur la campagne et les vignes.

 

gite_-_copie

 

Une bien belle falaise que Cormot, surtout depuis que le sommet des voies a été équipé avec des relais même si nous n’avons fait qu’une toute petite partie de la falaise, essentiellement le réputé secteur des Kim. Fort de mon expérience, j’ai conseillé aux deux débutants en falaise (mais avec un niveau respectable au gymnase) de commencer par «Orélie » une 5C qui de mémoire était jolie, gentille et abordable. Jolie, elle l’est toujours, mais le pas pour esquiver le toit, on ne l’a pas trouvé et la dalle finale ne se laisse pas faire facilement. Il vaut mieux donc commencer doucement afin de s’habituer au style « Cormot ». La totalité des voies du secteur ont été parcourues et on n’a rien trouvé de moche (une caractéristique globale à la falaise) et on peut recommander:

  • « L’extérieure » idéale pour s’échauffer,
  • la fameuse « Orélie »,
  • « Plein soleil » et son pas diabolique pour passer le toit sans trop bourriner,
  •  « L’opposition » un dièdre de 35m,
  • et les 3 remarquables « Kim ».

 

D’ailleurs une grosse partie de la troupe est passée au moins sur une des « Kim » et certains affamés se sont même tapés les 3, tellement elles sont belles malgré un petit poil de patine.

 

kimAll2

 

Quelques audacieux ont été un peu plus loin pour faire au moins :

  • « L’androsace » qui serpente entre les toits avec  une traversée inoubliable,
  • « Le pilier jaune », très aérien,
  • « La faille pourrie » une très belle cheminée bien gazeuse en 4+,
  • « L’italienne », la bien nommée car très jolie mais à condition de ne pas se tromper d’itinéraire,
  • le redoutable « Rouge change », plus on monte, plus c’est dur et beau.

 

Il faudra retourner à Cormot et faire les 80% restant. Je propose d’ailleurs un challenge aux grimpeurs de ROC14 : réaliser « Arc en ciel » qui est parait il, le plus beau 6C de bourgogne. Je n’ai pas osé le tenter  cette fois ci. Etant enrhumé, j’aurais saboté le chef d’œuvre. Alors, entrainez vous au gymnase, inscrivez vous aux sorties en falaise et le 1er qui réalise la voie gagnera …. le droit d’organiser la sortie suivante.

Ecrit par : Petr Kuznetsov