Sortie à Orgon (29 mai – 2 juin 19)

Il arrive qu’on entende à Roc 14 certains bruits de couloirs…. Un des plus répandus serait le fameux « il n’y a pas assez de sorties pour les débutants, non ?!… » à défaut de se risquer à répondre à cette question une sortie débutants (dans un cadre idyllique) a été proposée pour le long we de l’ascension.

On vous raconte…Ça commence par une arrivée tardive au camping de la Vallée Heureuse situé tout près du village d’Orgon dans les Bouches du Rhône. Stéphanie (alias le Charretier des voies), arrivée plus tôt dans la journée, fait office d’animatrice en accueillant au portail le groupe de neuf (Pierre Yves, Florence, Gildas, Laura, Géraldine, Jérémy, Eva, Julie et Alfred). Direction le gîte (spacieux et proche de la piscine), piscine qui se révélera être un atout majeur… Installation rapide, choix des chambres et pour bien profiter du séjour, rendez-vous est donné pour le petit déj aux aurores, soit à 8h30.

 

Jour 1 :

Ici au camping nous sommes au pied des voies alors les voitures restent au garage:) (sauf pour un petit tour express aux courses pour un petit groupe). Départ pour le secteur mur du six (mais il y a aussi le mur du 4 tout près). Les expérimentés font réviser les manips aux novices, et c’est parti. On se familiarise avec le rocher, il y en a pour tous les niveaux. Du 4c au 6b. On vous recommande la saison du plaisir, 6a. Il fait rapidement chaud au soleil (on s’est un peu planté côté orientation, erreur du premier jour dirons nous). Steph et Laura sont les premières à descendre pour aller manger au bord de la piscine. L’appel de la baignade est trop fort, elles ne remonteront jamais au pied des voies ! Peu à peu grimpeurs et grimpeuses descendent profiter aussi de la piscine.En fin d’après midi nous remontons vers le mur du 4 et du 6 pour terminer quelques voies. Magnifique 6b de 35 mètres, moulinette posée avec aisance par notre cher Pyc qui pète la forme et enchaîne deux 6a, une 6a+ et une 6b, la pulpe de doigts de Gégé s’en souviendra.

Le soir au menu Laura (spécial dédicace à momo pour la recette) nous concocte la pasta en mode feta, olives, tomates, basilic… Miam, miam… une réussite ce repas en terrasse !

 

Jour 2 :

Secteur Acteur’s Studio… ça vous parle non ? Certainement… un des secteurs que les grimpeurs connaissent bien. A l’ombre le matin alors quel régal ! Petit flottement, lecture aléatoire du topo bref Steph se lance en tête dans Etat de choc (6b) en voie de chauffe pensant que c’était du 5b. Ca réveille !!! Nous repartirons dedans en moulinette après des essais non concluants sur un pas. Le binôme Gildas et Alfred fonctionnent à merveille, Alfred profite de l’expérience de son binôme et avale les voies !!

Jérémy en bon pédagogue conseille Eva et Julie qui alternent moulinette et tête dans du facile.

Pierre Yves encourage Flo, tandis que Steph motive Géraldine. Notre objectif : poser de jolies moulinettes pour que la future maman, Laura, se fassent plaisir ! Steph et Jerem terminent par Ksnar (6c), merci pyc pour la moulinette !

Le soleil monte et peu à peu les binômes descendent. Pause bain, pique nique et sieste. Puis le groupe repart grimper tandis que Géraldine et Steph zonent à la piscine.

Les filles en attendant le retour du groupe se lancent dans la recette du risotto (champignons, courgettes, asperges). Bientôt rejoint par Laura qui donne les dernières consignes de cuisson pour un résultat parfait !

 

Jour 3 :

Nous décidons d’aller grimper un peu plus loin et prenons les deux voitures pour aller à la belle falaise d’Aureille (chaîne des Alpilles). A notre arrivée il fait déjà chaud mais on se lance ! Gérard et Maryse (6a) nous donne du fil à retordre… Et c’est bien pire avec une autre 6a d’une belle longueur plus à droite. Un mousquetonnage compliqué… Merci Jerem d’y être allé !! Géraldine part dedans ensuite.

Alfred et Gildas enchaînent les voies. Le deuxième groupe finit par rentrer se mettre au frais.

Certains repartent l’aprem dans un nouveau secteur à l’ombre : pointe sikamolle gauche.

 

Jour 4 :

Dernier jour ! Secteur Papy pour commencer pour certains binômes. Ca réveille ici ! Rien en dessous du 5c pour se chauffer. A noter une belle 5c+ (Lunettes noires).

Les binômes s’éparpillent, chacun grimpe là où il se sent bien, on gagne en confiance sûrement ! Un groupe descend rejoindre la piscine. Julie, Alfred, Gildas, Steph et Jerem restent pour la pause dej puis partent trouver l’ombre au secteur pointe sikamolle gauche.

Très jolie 5c (Acca) de 30 mètres, régulières avec tout plein d’écailles. Et Mausaunt 6a de 35 mètres, pas facile mais variée.

Le reste du groupe arrive, il est temps de grimper les dernières voies et de rentrer au camping. Les valises sont bouclées, le ménage du gîte a été brillamment fait le matin. Il ne nous reste plus qu’à prendre une petite douche et direction Avignon TGV pour monter dans le dernier train pour Paris. Et c’est là que la magie Roc 14 opère… nous croisons dans le train le groupe du Verdon, on échange nos bons moments autour d’une bière dans le wagon bar. En résumé : un avant goût de vacances :  grimpe, copains et piscine ! On espère que les débutants ont vécu de jolis moments et guetteront désormais les propositions de sorties pour renouveler l’expérience. On vous a dit… ?! Vous pouvez même proposer les vôtres. Affaire à suivre !

 

Pour partager :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Ecrit par : Le chamois masqué