Roc14 dans le Verdon

Le Verdon, il parait que c’est la Mecque de l’escalade libre en France. C’est vrai qu’avec près de mille voies, on ne risque pas d’en faire le tour : même pour ce long week-end de mai – très prisé de tous les grimpeurs de France – il y a toujours de la place pour grimper tranquille… À condition de bien choisir ses voies !

 

Petit récit des aventures de Bruno, Fabien, Quentin, Benoit (de Paris), Auguste, Annabelle, Freda, Stéphane, et Benoit (le Niçois) – de gauche à droite ci-dessous !

 

 

Pour aller grimper dans le Verdon, rien de mieux que de s’installer à La Palud. Un magnifique petit village sur rive droite avec les toutes les infrastructures, le camping, (et les bars) qu’il faut pour grimpeurs dignes de ce nom! Notre choix s’était porté sur le Camping de La Maison d’Adèle, plus intime que le camping municipal, avec oeufs frais du poulailler à savourer tous les matins, et des bengalis plutôt confortables. On y a d’ailleurs retrouvé le nouveau club FSGT grenoblois Pic & Col.

 

 

Le beau temps a été au rendez-vous tout le week-end, et les voies à l’ombre ont été très prisées. Ici, la couenne n’a pas vraiment d’intérêt. La plupart des grandes voies sont accessibles après quelques rappels depuis la route des crêtes, avec une marche d’approche minimale mais un engagement non négligeable – la sortie se faisant uniquement par le haut. Certains secteurs demandent cependant d’être approchés par la rivière, ce qui donne lieu à des marches d’approches des plus folkloriques !

 

 

Le calcaire est magnifique. Les voies les plus anciennes sont parcourues, athlétiques et un quelque peu sous cotées, et les récentes adhérent tellement qu’on se prend pour spiderman dans des dalles qui coupent un peu trop les doigts. Le gaz est présent à tous les étages. Certains se sont même même lancés dans des voies encore un peu humides après les pluies de la semaine précédente. Bref, le plus dur était de faire un choix tous les soirs parmi toutes ces merveilles possibles!

 

 

Ces 4 jours de grimpe intenses ont laissé des bon souvenirs et quelques courbatures à toute l’équipe. On aimerait jouer les prolongations. Et il parait d’ailleurs que certains ne se sont pas privés 😉 On vous laisse avec quelques photos en action!

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour partager :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Ecrit par : samuel