Week-end d’été à Hauteroche

La première sortie, après la trêve estivale, s’est déroulée à Hauteroche, le week-end du 25-26 août. Sept personnes avaient répondu présent, malgré un petit doute sur la météo. Finalement, la pluie n’a pas pointé son nez, et c’est un temps ensoleillé et chaud (28-30°C) qui a accompagné les grimpeurs tout le long de leur escapade. Du coup, l’eau fraîche de la fontaine d’Hauteroche a été la bienvenue et a fait beaucoup de bien en fin de journée…

 

Samedi matin, le petit groupe s’est d’abord retrouvé au pied de la falaise, au complet. Les binômes et trinômes ont été formés en fonction du niveau et de l’expérience de chacun. La répartition s’est faite de manière équilibrée, afin que tout le monde puisse trouver son bonheur. Et cela était le cas pendant ces deux jours : certains sont restés dans du 4-5, d’autres ont tenté du 6a et les plus forts se sont frottés à du 7a.

Bien accueillis, épaulés et guidés par leurs compagnons de fortune, les moins expérimentés ont pu bénéficier des rappels et des conseils techniques (placement des pieds, opposition, mouvement dans le dièdre,…). Ils se sont rassurés sur des voies plus faciles, ont pu tenter des voies dans leurs cordes et même se frotter à des plus dures (avec plus ou moins de succès). Il y a eu de la sueur, du stress et quelques moments de panique,… mais surtout et avant tout du plaisir!

Pour finir sur une note plus personnelle…Cette sortie a été ma première sortie en falaise avec Roc14 mais cela était aussi une initiation…au camping et en plus camping sauvage : une petite formation sur le tas pour monter une tente en pleine nuit, un petit cours particulier le jour suivant (organisation, matériel, nourriture…) et pour finir, échange des petits astuces pour le camping sauvage (conservation du beurre par exemple… pour ne citer qu’un). Au final, pour quelqu’un qui avait peu d’expériences en falaise et qui était complètement novice au camping, ce fut un beau week-end, enrichissant et agréable…A recommencer !

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Ecrit par : Le chamois masqué