Roc14

Le viaduc et les grêlons - 22 avril 2012

Imprimer
IMG_0172Pour cette nouvelle édition, tant attendue, le compte rendu commencera par répondre aux questions désormais habituelles.

(1) Qui était l'invité surprise ?

(2) Qui ont été les chanceux venus à cette sortie ?

(3) De quelle humeur était le ciel ?

IMG_0148(1) Plutôt que d'un invité, nous avons eu le droit, cette fois-ci, à un désistement surprise. Le résultat étant le même, nous sommes partis en nombre pair.

C'est ce qui s'appelle du méga-calcul-organisationnel.

Cécile L. nous a donc laissés partir à regret (si si).

(2) La dream-team était composée : des deux enfants, Charlotte et Aurianne, trouvées en terrasse, baignant dans le soleil du 14ème ; Cécile S., poussine de St Max, qui sera obligée de grimper sans les genoux, parce qu'au viaduc, on ne peut pas tricher ; Adrian, son binôme de poussin ; No et Sadek, pour le meilleur et pour le pire (vous vous étiez couchés à quelle heure pour être aussi fatigués, hein ?!) ; Cricri, super ravi d'être ici ; Eve, qui rentrera tôt pour voter ; Tac, qui m'a mis un but dans une 6b (*) et qui fait comme si de rien n'était ; Pouilloux mère et Pouilloux fils, en retour aux sources, et levés aux aurores pour grimper toujours et encore ; et nouveauté de cette édition : deux étrangères de V12 et CPS10, Clara et Nabahet.

Le succès du viaduc est universel.

IMG_0145(3) Le ciel était d'humeur joueuse. Tantôt nous inondant de soleil, tantôt nous rafraichissant de larmes de pluie (toujours quand c'était au tour de Tac de grimper, ce qui est une bonne chose), tantôt rugissant de bonheur, tantôt nous envoyant la grêle (encore quand c'était Tac en ascension **), et pour finir, laissant le soleil se coucher onctueusement à l'horizon, apaisant nos peaux meurtris et nos corps fatigués.

IMG_0166Je tiens à souligner ici, le courage de la poussine Cécile, qui s'est battue avec fougue et détermination, laissant son pied et son sang dans Mister Spoke ; je tiens à remercier Sadek pour son fameux thé (ce n'est pas qu'il faisait froid, mais ça fait toujours plaisir) ; je tiens à serrer chaleureusement et solennellement la main de Cricri, qui n'a jamais failli à son engagement, et qui, au passage, m'a fait sortir de cette fameuse 6b ; je tiens à applaudir le retour de Marie et Jéjé dans cet endroit magique et merveilleux ; merci aux enfants, qui sont là pour nous rappeler que la joie se trouve simplement dans les fleurs des champs (et des chants aussi, d'ailleurs) ; merci à leurs parents, qui sont là pour nous encourager à leur construire un monde meilleur ; merci à Nabahet, qui est venue nous éblouir avec sa corde et ses dégaines phosphorescentes ; merci à No pour ses gâteaux (oui, je sais, c'était des cakes, mais si je dis ça, il n'y a plus de rime, et ça fait sec), merci à Tac de m'avoir (encore) supportée, ta patience semble sans borne, merci à Eve, à Clara, et à Adrian, pour avoir fait de cette team, une dream-team.

J'aimerais également remercier le conducteur de RER et le vieux monsieur du désert, qui ont permis qu'à Bures sur Yvette notre dream-team ne soit pas violemment sectionnée, et qui sont même allés jusqu'à autoriser Nabahet à remonter dans le wagon après la fermeture des portes. En effet, la vue perçante de Clara avait remarqué le thermos oublié sous un siège, et Nabahet s'est courageusement engouffrée dans le train qui se remettait en marche. Pendant ce temps, Tic et No étaient déjà loin, ouvrant le chemin menant au viaduc.

Sans ces actes héroïques, Sadek nous fait remarquer que la dream-team se serait transformée en drame-team...

Ce qui eût été dommageable.

(*) On me fait remarquer que Tac n’est pas le seul à m’avoir mis un but dans Desmoison, mais on ne va quand même pas s’appesantir là-dessus…

(**) D'aucuns me font encore remarquer que Tac était très bien abrité par le pilier, puisque les grêlons arrivaient d'en face. C'est tout à fait juste. D'ailleurs, il ne s'était aperçu de rien. Alors que son pauvre assureur, Cricri, "(puisque Minus avait déserté son poste et laissé à l'abandon son binôme) sans broncher sous la tourmente et le froid, aveuglé par les grêlons qui déferlaient, veillait à l'intégrité physique de son grimpeur." De même, il paraitrait que No, Sadek, Adrian et Cécile ont également reçu la grêle sur la tête... comme quoi, la grêle n'est pas toujours un phénomène local !

Et au passage, la Patrick's team, on ne vous a pas beaucoup vus sous les piliers ?!

IMG_0152

 

Listes de diffusion

À venir

lun. 25 août - dim. 07 septembre
Inscription pour le tirage au sort 2014/2015

mer. 03 septembre
reprise des creneaux habituels

sam. 06 septembre 14:00 - 17:00
Forum des associations

mar. 11 novembre
Gymnase Fermé

mer. 24 décembre 18:00 - 22:30
Gymnase fermé

jeu. 25 décembre
Gymnase fermé (férié)

Le calendrier complet

Flux RSS

Roc14 Roc14

Partenaires

Bannière